LA REGION DES LACS Du 26 novembre au 7 décembre

 

Après VALDES, nous partons re-traverser l’Argentine dans sa largeur, direction les lacs.

Mais avant un petit arrêt à RAWSON, petit port à côté de TRELEW . Nous y déjeunerons. Pour Bernard 2 beaux steacks-frites et pour Lucile et moi, 14 petites coupelles de crustacés variés (crevettes, calamars, poissons, moules, palourdes … chaud, froid, en beignets). C’est excellent avec une bouteille de vin (60 E). Puis nous allons sur le port où nous achetons des crevettes (épluchées) et des filets de poissons (5 E).

20151126_124709_009 20151126_125428

Ensuite arrêt après TRELEW à GAIMAN, c’est un village de souche galloise, donc « je » vais prendre un thé avec des gateaux anglais, je ne peux pas tout manger et Lucile n’en veut pas, j’emporterais le reste au Camper. Les gens d’ici parlent encore le gallois, les noms des rues , les salons de thé, les vieilles maisons en brique sont dans le même style

20151126_16360220151126_161640

 

Ensuite 180 Kms de lignes droites sans fin et courbes difficiles, sans ville, on arrive dans un magnifique décor : le canon de Los Altares (où nous coucherons). Formation rocheuse de différentes couleurs, cela nous change et c’est splendide. Photos pendant 150 kms.

Ensuite à nouveau la pampa monotone.

P1000507

Puis arrivée à EQUEL où nous prendrons une excursion en bateau pour le lendemain sur le lac MENENDEZ.

Nous découvrons notre 1er glacier suspendu.

PETIT APPAREIL NOV.DEC 192 - Copie P1000536 

Sur les 2 dernières photos il s’agit d’Arrayan, c’est un arbre couleur cannelle magnifique.

Attention :PETIT APPAREIL NOV.DEC 216

Nous découvrons également des arbres millénaires, les Alerces, qui ne poussent qu’ici et de l’autre côté de la Cordilière au Chili. Il s’agit d’une espèce de séquoias, son bois rouge est extrêmement résistant à l’eau et aux intempéries, il est en voie d’extinction aussi le gouvernement en a interdit la coupe, mais….. il se vend près de 30.000 E la pièce, alors la coupe clandestine…… Il peut atteindre 4.500 ans et 45 m de haut

Nous nous promenons et traversons  le parc « LOS ALERCES », on bivouaque dans des campings libres (ce sont des endroits réservés sans aucune commodité, sauf le paysage), près des différents lacs. C’est magnifique.

Quelques bivouacs au bord des lacs

P1120133 P1120057 P1010610 PETIT APPAREIL NOV.DEC 219 PETIT APPAREIL NOV.DEC 220 PETIT APPAREIL NOV.DEC 172

Lorsque nous reprenons la route nous sommes sur  du ripio (gravier) puis nous rejoignons EL BOSTON sur la RN 40, route mythique qui traverse l’argentine du nord au sud. Actuellement elle est bordée de genêts en fleurs

P1120093P112013520151130_180406Puis visite du parc « NAHUEL HUAPI ». Nous bivouaquons au bord du lac MASCARDI dans un camping, sur la route du Volcan TRONADOR. Nous avons commencé la montée à 17 h par une piste très très étroite, le lendemain on s’apercevra que la montée avait lieu seulement entre 8 h et 15 h et la descente après 16 h. Aucune voiture venant à sens inverse ne nous aura manifesté son mécontentement.

50 kms de piste, vue splendide partout. Arrêt au glacier Negro, il est recouvert de graviers noirs.

 

P1120072 20151130_121119_002P1120069  20151130_122206_002

Puis enfin nous sommes au pied du Volcan TRONADOR, qui signifie « coups de tonnerre »  car d’immenses blocs de glace se détachent du glacier dans un bruit assourdissant, et cela très régulièrement.

Les cascades se remplissent tout à coup de glace.

P1120079 P1120080 P1120083

Nous repartirons le lendemain avec nos premiers souvenirs de glaciers, plein les yeux.

PETIT APPAREIL NOV.DEC 225 PETIT APPAREIL NOV.DEC 228 - CopiePETIT APPAREIL NOV.DEC 227  PETIT APPAREIL NOV.DEC 229

Puis BARILOCHE où nous passerons notre plus mauvaise nuit depuis notre départ, nous nous sommes installés sur un parking qui longe la mer, et dans la nuit des jeunes sont venus au pied du camion faire la « java » jusqu’à 4 h du matin.

Cette ville très touristique est la station de ski la plus huppée pour les argentins.

 

P1010684P1010685P1010686P1010658P1120130

Visite des environs le long du lac NAHUEL HUAPI

Nous prenons la route des 7 lacs  en faisant 100 Kms de plus que la route directe par des pistes (encore) , nous passons par Villa Traful, où nous bivouaquerons le long du lac :

Puis l’entrée dans le Parc LANIN par la piste 63 et le PASO CORDOBA, route tracé dans un décor de roches bigarrées et de forêts andines, très spectaculaire, arrêt au lago MELIQUINA

P1120165P1120184

P1120195  P1120180 P1120172  P1120169 P1120170 P1120163

Et enfin nous rejoignons la N40 pour ST MARTIN DE LOS ANDES au bord du lac LACAR. La ville nous a bien plu, paisible et bucolique. Des roses partout, de jolis chalets.

Nous voulons aller dans un camping mais il est fermé, aussi nous poursuivons notre route jusqu’à SAN JUNIN, village pour les pêcheurs à la truite (voir les panneaux)

 

P1010777P1010778

l'entrée du campingun peu avant l'entrée

Vers 19 h il se met à pleuvoir des trombes d’eau, il y a un camping juste à l’entrée de la ville, nous décidons de nous y arrêter. Un claquement dans le camper, ce sont les supports du plancher qui ont glissé et la capucine tape sur le toit du véhicule, nous nous installons et nous verrons demain matin, il pleut de trop.

Au petit matin, Bernard attaque, (aidé de Lucile),  il met la cabine sur les verrins et fait glisser le sous-plancher à sa place.

Nous repartons pour la frontière, il fait beau, il a plu une bonne heure. On s’arrête au bord du lac TROMEN avec la vue cachée sur le volcan LANIN.

Nous traversons de belles forêts d’Araucarias, ou désespoir du singe car il ne peut pas s’accrocher à ses branches tant elles sont piquantes. Il s’agit d’un arbre préhistorique, son espèce n’a pas évolué depuis. Il peut atteindre 40 m de haut et un diamètre 1.5 m

P1010790 P1010789 P1120188 P1120189 P1120190 P1120186 P1120187P1120116

(Edwige quand le tien sera-t-il comme cela?)

Passage des frontières à MAMUIL MALAL : nous sommes seuls et cela se fait en ½ heure, j’ai juste laissé aux chiliens 2 citrons.

CHILI

PUCON où je vais boire 2 margaritas qui vont me saouler, il faudra à Lucile et Bernard beaucoup de mal pour me mettre au lit (1ère fois de ma vie) . C’est une ville très touristique et riche semble-t-il, située au bord du lac Villarrica et du volcan du même nom

P1010809

VILLARICA avec la vue spectaculaire sur son volcan qui  chaque jour  crache fumées, cendres et laves. C’est un des volcans les plus actifs du Chili. 

VILLADELVIA P1120213 - Copie

Volcan LANIN

FRUTILLAR, village allemand, maisons en bois avec de jolis jardins fleuris et surtout une vue exceptionnelle sur les volcans ORSONO et CALBUTO depuis le lac Llanquihue. Endroit tranquille et paisible où il y a un festival international de musique pendant une semaine en février, dans un théâtre étonnant.

Le volcan ORSONO a un cône parfait car ses 40 cratères entourent sa base et c’est delà que les éruptions volcaniques ont eu lieu.

.P1010829 P1010827 P1010828

Quand au Volcan Calbuto il y a eu une éruption le 30 avril, après 43 ans de sommeil, ses cendres ont été projeté en Argentine et en Uruguay

Voici des photos prises de PUERTO MONTT par des chiliens avec qui nous avons liés connaissance lors d’une réparation faite au véhicule.

 

 calbuto1 IMG_20150813_081845[1] 

Nous traversons PUERTO MONTT pour prendre le ferry qui nous mène vers le parc HORNOPIREN.

Bivouac à CONTAO sur une place avec une église et 2 vaches !

P1010851 P1010852

Le lendemain direction HORNOPIREN, en passant par une forêt très dense puis nous décidons de prendre une piste qui longe la mer vers le petit port de  Manzano, la vue est magnifique mais nous devrons rebrousser chemin car la piste était trop mauvaise : sous les arbres, caillouteuse et surtout trop étroite et trop pentue.

Les petits ports traversés

Le village d’HORNOPIREN est un cul de sac, il faut ensuite prendre un bateau qui emmène vers CHAITEN. Nous ferons demi-tour, mais nous voulions que Lucile voit un peu de fjords .

Nous n’allons pas reprendre le ferry mais passons par la piste qui longe des rivières et des lacs de toute beauté (PUELO ) et surtout l’estuaire de RELONCAVI qui est un fjord de 80 kms, forêt tropicale et alerces majestueux nous entourent

 

Ensuite PETROHUE et le Lagos Todos Los Santos, malheureusement le temps est couvert, et nous n’apercevrons même pas les volcans , nous irons juste voir les cascades, sans faire un tour sur ce beau lac.

Retour sur le lac Llanquihue à PUERTO VARAS, ballade dans la ville et ensuite PUERTO MONTT, ville sans intérêt mais nous y laisserons Lucile qui repart en France de cet aéroport, après un périple de plus de 5.000 Kms. Nous espérons qu’elle en gardera un bon souvenir; en tout cas nous avons passés de bons moments ensemble.

Notre dernière soirée dans un palafitos (restaurant sur pilotis) à ANGELMO à la sortie de Puerto Montt

 

PETIT APPAREIL NOV.DEC 238 - Copie PETIT APPAREIL NOV.DEC 235 PETIT APPAREIL NOV.DEC 234 - Copie PETIT APPAREIL NOV.DEC 233 - Copie PETIT APPAREIL NOV.DEC 231 - Copie PETIT APPAREIL NOV.DEC 230 - Copie

Ce contenu a été publié dans Argentine, Chili. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à LA REGION DES LACS Du 26 novembre au 7 décembre

  1. jacky et laetitia vandub dit :

    Super vos photos bravo on adore Bisous a tous les deux

  2. michel campo dit :

    Bonjour les grands voyageurs. Nous remarquons que le moral est au beau fixe et surtout l’appétit . Tous ces lacs et glaciers magnifiques , les arbres millénaires.c’est super.

    Bonne continuation . BIssssss a vous deux . Ma- Mi

  3. Christian Moreul dit :

    Merci les copains, Pour moi de retour de Martinique et belle croisière en Caraïbe. Demain départ pour Chamonix……. pas facile la retraite Bravo pour vos photos et bon voyage. Bien amicalement Christian

  4. Simon Serge dit :

    Bonjour les routards, Beau travail que ce reportage !!Geneviève est en pleine forme.je ne sais pas laisser de commentaires (pas vu comment cela fonctionnait…) aussi je réponds comme à  un mail normal , en pensant que vous pourrez le lire .Par contre, je peut lire tous les autres commentaires.Pas réussi, non plus, à agrandir les photos et c’est dommage …Il semble que je ne suis guère doué : pouvez vous m’envoyer , une prochaine fois , le mode d’emploi ? RAS par ici (jusqu’à la prochaine fois… ),   si vous suivez l’actualité française vous pouvez constater combien le prix du carburant baisse en ce moment (0.94€ le G.O hier)… allez encore un petit effort et bientôt nous pourrons partir à votre rencontre !

    Bises Serge,Marina et Alexandre

  5. chris.altmann dit :

    très appétissant faite attention à vos lignes votre voyage est formidable et également superbe et merci de nous en faire profité, le frère de Hans est parti hier mais pour la famille de le voir souffrir était insupportable ., Merci beaucoup et surtout faite attention à vous Joyeux Noël bisous .

  6. alain et fina dit :

    bravo là on voit que maintenant vous avez bien pris vos marques, malgré qql orages la météo semble quand même bien agréable
    A+

  7. demerscastel dit :

    Merci de vos nouvelles les amoureux!

    vous nous mettez du soleil et plein d’images dans la tête, ça fait du bien

    Nous vous souhaitons de joyeuses et heureuses fêtes de fin d’année au bout du monde

    et suite aux prochaines aventures

    Bisous de Normandie et à bientôt

    Sylvie et Jérome

  8. edith dit :

    coucou les petits jeunes,
    comme votre voyage semble agréable tout se déroule normalement, à part quelques petits soucis matériels sans gravité apparemment
    Le reportage de Gégé est magnifique, quelle maîtrise bravo je ne peux pâs agrandir les photos c’est bien dommage
    merci de me faire partager ce beau voyage, je vous suis sur la carte
    bonnes fêtes bonne et heureuse année au bout du monde je pense très fort à
    vous gros bisous édith

  9. chris.altmann dit :

    joyeux Noël tout les deux et heureuse fin d’année bisous

  10. alain et fina dit :

    bonnes fêtes à vous 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *