RETOUR A CUZCO

LUNDI 3 OCTOBRE 2016

Audrey nous emmène à ORLY

img_20161002_180603

 

 

Et voilà nous sommes de retour après nos 2 mois passés en FRANCE.

En août avec les petits enfants, que du bonheur, la visite d’amis australiens rencontrés en 2000 à SYDNEY et le mois de septembre réservé à tous les amis, merci pour toutes les invitations que nous avons eues.

Une petite anecdote à signaler, nos amis australiens pour nous remercier nous ont envoyé 2 caisses de vins, nous avons été obligés de leur retourner : la douane française nous demandait 340 E de frais (douane, taxes, transitaire, etc), la facture jointe à l’envoie était de 80 E. On critique les douanes en Amérique du sud car toutes les voyageurs qui font venir des pièces de France pour leur véhicule ont beaucoup de mal à les récupérer et les prix sont excessifs,  mais on se rend compte qu’en France cela est identique, voir pire.

Notre voyage en avion a duré 20 h, nous avons dormi avec un cachet 8 ou 10 h . Nous avons loupé le vol de LIMA/CUZCO car le vol de Madrid avait 1/2 h de retard, on pouvait partir mais sans les bagages. Nous avons pu prendre le suivant 2 h plus tard.

Arrivés au camping plein de gros camions allemands, suisses et hollandais :

img_20161003_205628

Le camper démarre du 1er coup. Aucun problème, tout a l’air en ordre. Il est 11 h du matin, on prend un taxi pour aller acheter le minimum, nous sautons le repas du midi et l’après-midi on va commencer à vider nos valises, mais nous sommes mal en point. Dodo à 18 h après un repas plus que léger : seulement des bananes, nous commençons à avoir le mal des montagnes, on se couche mais impossible de s’endormir : envie de vomir, mal au crâne, beaucoup de mal  à respirer, on prend un cachet contre le mal des montagnes mais rien n’y fait. Au bout de 4/5 heures je vais prendre une bouffée d’oxygène (nous avions acheter une bouteille d’oxygène  à AREQUIPA). Finalement on va tout de même dormir un peu, et on se lèvera 15 h plus tard.

Rangement pour moi et pour Bernard  nettoyage, bricolage du véhicule, avec lenteur  car nous avons toujours du mal à respirer, nous sommes à 3.600 m et on le sent.

Après une bonne nuit cette fois, Bernard va se remette à bricoler et moi je commence à faire de l’internet. Nous prenons notre premier déjeuner correct et ce midi (faute de ravitaillement), nous mangeons les œufs des poules qui courent sur le terrain de camping.

Nous allons rester une semaine à ne pas faire grand chose.

Bien sûr, nous retournerons au restaurant gastronomique que nous avions fait avec les enfants et comme beaucoup de personnes nous ont dit qu’ils aimaient voir ce qu’il y avait dans les assiettes, alors voilà.

Nous partagerons chaque plat :

p1060443 p1060444

Ceviche de poissons en entrée                             une excellente épaule d’agneau

p1060445 accompagnée de diverses tubercules

et le même dessert qu’en juillet :

p1060446 p1060447

avant                                                                            et lorsque le chocolat chaud fait fondre                                                                                               cette magnifique boule

Nous n’irons pas voir le MACHU PICHU, l’ayant déjà vu il y a 15 ans.

Les prix sont devenus plus que prohibitifs, des campings-caristes nous disaient tout à l’heure qu’ils avaient déboursés 1.000 Euros (train, bus, entrée sur le site, hôtel 3 nuits), pour 2. Les prix pour les touristes sont multipliés par 10 par rapport aux Péruviens.

Je vais tout de même vous montrer quelques photos anciennes, il y avait beaucoup moins de monde,  et surtout ne me dites pas que j’ai vieilli.

011

imm004-001

imm007-002 imm028 imm025 imm018-001

Sur cette dernière photo, je suis tout en haut du pic que vous voyez sur la photo précédente.

imm012-001 imm008-001

Quelques photos de marchés  :

imm017-4

imm018-5 imm020 imm021 imm022

imm014-2imm034

Ils attendent pour qu’on leur cire leurs chaussures :

imm010

Encore une manifestation :

imm028-001

imm031-001

On peut voir le long des routes sur certaines habitations  des petites effigies de taureau en terre cuite. Protecteurs du foyer,on les agrémente parfois d’une croix ainsi que de petites jarres remplies de chicha, histoire d’être totalement en sécurité.

imm032-001

 

imm013-6 imm004-3 imm005-3 imm035-2

Au camping, nous avons fait la connaissance de Monique et Daniel qui voyagent déjà depuis 3 ans et qui sont loin d’avoir terminés leur périple.

Nous décidons de prendre un tour pour aller en Amazonie, dans la réserve Manu à côté de Cuzco.

Vous verrez donc, nous l’espérons, sur le prochain article, encore beaucoup d’animaux.

A plus tard, si un jaguar, un ours à lunette ou un crocodile ne nous a pas dévorés.

En tout cas, voilà des animaux que nous espérons voir :

images voyage-perou-ours-andin

et aussi beaucoup d’oiseaux :

dscn0424 dscn0423 dscn0422

 

Ce contenu a été publié dans Pérou, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à RETOUR A CUZCO

  1. jean queron dit :

    Franchement refuser 12 btles de vin : quel gâchis! Pour une poignée d’euros…..
    Moi qui comptais vous envoyer 12 btles de Vosne Romanée Conti de notre Bourgogne, je les garde!
    Bien les nouvelles photos! il y a du progès.
    Nous vous suivons à la trace…….en attendant de vous voir le 29/7/2017

  2. grente dit :

    Après cette période de réadaptation ,profitez bien tout les deux de ce super voyage.
    Noan qui est prés de moi vous fait un bisous.
    Amitiés a vous deux Yannick Mimi.

  3. MARIN Daniel dit :

    Je viens seulement de prendre connaissance de votre dernier message (nous étions chez des amis dans le Béarn, loin de la civilisation et des progrès techniques… ! VOLONTAIREMENT !!!) et suis satisfaite de constater que le mal des montagnes vous a quitté et que vous pouvez maintenant poursuivre votre aventure… et quelle aventure !
    Magnifiques les photos des animaux vus ou à voir !
    Gros bisous à vous deux
    EVELYNE et DANIEL

  4. Ouinas claudine dit :

    Vous partez de reviers et nous! nous yrentrons c’est pas encore cette année que nous nous verrons!mais nous suivons votre voyage avec envie amitiés claudine et nordine.

  5. Serge simon dit :

    Ici, chez nous , en France : c’est franchement pas le Pérou !!
    C’est la nuit et l’automne (et pour clore le tout : toujours aucun cèpe !!)
    Une année sans champignons , c’est possible ça ?
    Que nous reste-il ?
    ……A nous aimer le plus souvent possible.
    Sans doute ce qu’il y a de mieux à faire

  6. Leti dit :

    Coucou super super et alors j ai hate de lire la suite car tu m as mis en appetit avec tes supers photo joli choix dans l appareil

    Merci’et a bientot
    Leti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *