APACHE TRAIL

DIMANCHE 2 DECEMBRE 2018

Nous quittons la Californie (pour 2018) pour retourner en ARIZONA. Direction, NOGALES, à la frontière du MEXIQUE.

De Joshua Tree, nous partons à PHOENIX. 1,626 million.  La ville est très étendue, environ 70 kms, la zone métropolitaine composée de plusieurs villes est surnommée la Vallée du soleil. Il y a très peu d’immeubles.

Nous allons prendre à l’Est de la ville une route mythique  :  l’APACHE TRAIL. Elle passe tantôt d’un décor montagneux à un décor désertique avec, encore, des cactus et longe de très beaux lacs.

En pleine ville il y a des cactus :

La première moitié est une route pavée, raisonnablement moderne et pittoresque. Cependant, juste après la ville fantôme de Tortilla Flat,  les montagnes russes commencent et nous sommes sur une piste très étroite.

1er arrêt à GOLDFIELD GHOST TOWN

C’était réellement une ville-champignon de ruée vers l’or, mais ce que l’on voit aujourd’hui a été créé comme une attraction touristique. Tout a été construit de toute pièce, mais cela nous donne une bonne idée de la vie d’antan.

Après un petit verre au bar, il va, devinez où ?

Et tout heureux il redescend :

Je ne peux pas le laisser seul 5 minutes.

Pendant ce temps je vais faire les boutiques :

ou aller à l’office religieux :

ou encore au petit coin:

et voilà ce qu’il y a à l’intérieur des toilettes, des personnages bien mal en point.

Je me demande derrière quoi étaient tractées ces coffres. Une diligence ?

Des drapeaux américains, on en voit partout.

Quelques kilomètres plus loin, nous nous arrêtons dans la forêt de TONTO  où sont stationnés quelques campings cars, nous dormirons dans un décor somptueux.

Nous sommes dans une zone de nature sauvage au pied des monts de la Superstition.

Le matin plusieurs personnes s’arrêteront ici avec leurs gros 4×4 qui tractent des remorques avec des chevaux à l’intérieur. Ici 2 femmes seules :

Je vais aller faire une petite randonnée, à travers tous ces cactus.

Saurez-vous voir ce petit nid à l’intérieur ?

Un peu plus loin avant le Canyon Lake, Tortilla Flat est la seule « ville » le long de la route historique Apache Trail. Elle ne compte plus que 6 habitants et 3 maisons. Il s’agissait d’une ville-champignon construite lors de la construction du barrage de Roosevelt. En 1942, des inondations ont emporté la plupart des bâtiments. Le peu de structures qui ont survécu deviennent une escale touristique populaire.

Le musée (4m2)

La prison (moins de 4m²)

Un magasin général, rempli de souvenirs et le saloon

Tous les murs sont tapissés de billets d’un dollar signés par les touristes de passage.

Les belles selles de tabourets du bar :

Canyon Lake

Sur le parking du point de vue :

Les gens font demi-tour ici, car après, nous entamons la piste

Puis ce tronçon de route raide et étroit, presque entièrement des courbes aveugles en épingle à cheveux.

Et au bout de la descente, le LAC APACHE, qui se tord à travers les murs d’un canyon spectaculaire

Et enfin nous arrivons au barrage de Theodore Roosevelt. Une fois terminé en 1911, il était à l’époque le plus grand lac artificiel du monde (encore) et parait-il aujourd’hui le plus grand en maçonnerie.

Ce barrage a aussi stimulé la croissance de Phoenix, comme source fiable d’eau et d’électricité.

LUNDI 3 DECEMBRE

Nous dormons au bord de la route et le lendemain matin nous prenons la route pour TUCSON.

Par ici, il y a plusieurs mines de cuivre.

La mine RAY : 

Nous arrivons à TUCSON en fin de journée et l’on va stationner en centre ville, au bord de la route.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Arizona, U.S.A.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à APACHE TRAIL

  1. SERGE DABOUSSY dit :

    Attention à ne pas vous piquer les fesses sur tous ces cactus ! Bises

  2. Grente dit :

    Nous venons de visionner les photos avec Lilou qui est intéressée par la Ferrari rouge.
    Elle vous demande de lui offrir!! Lilou Yannick.

  3. edith cauchard dit :

    je me régale à visionner toutes ces jolies photos on se croirait dans un décor de western
    j’adore mais que de cactus… aie aie tu en as fait les frais heureusement Bernard est arrivé… j’espére que vous avez passé de belles fêtes de noël merci de me faire partager votre si beau voyage gros bisous edith

  4. Grandin Jacqueline dit :

    Ca m’a bien plu. Les paysages sont variés et la ville fantôme très intéressante ! Même si ce n’est que du faux.
    Les cactus sont très beaux.
    Je pense qu’il n’y a pas que Lilou qui soit intéressée par la voiture !!!
    Bisous et bonne route.

  5. simon serge dit :

    04 février , j’avance , j’avance , petit à petit .
    Je vous suis à la trace, guidé par les cendres encore tièdes .
    Comme vous, je musarde à travers ces magnifiques espaces dont on ne se lasse pas .
    Cela manque un peu d’oiseaux , bien que je te devine toujours attentive .
    merci pour la ballade

    • Genevieve dit :

      Le principal c’est que tu les lises tous. Réellement les oiseaux me manquent encore, mais demain nous allons voir les requins-marteaux et les baleines, cela compensera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *