MAROC

SAMEDI 21 MARS 2019

9 heures du matin

Un article pour vous donner de nos nouvelles.

Comme vous le savez nous sommes rentrés en France en septembre. Après plusieurs examens on ne m’a rien trouvé. Donc nous avons repris notre petit train-train habituel.

Début janvier nous sommes partis au MAROC. Nous devions rentrer la semaine passée, mais depuis le 16 mars, comme en France, tout est bloqué, plus d’école, plus de rassemblement et surtout plus de bateaux pour rentrer chez nous. La queue dans les grandes surfaces mais on trouve encore de tout.

Il n’y avait qu’une quarantaine de cas de Coronavirus en début de semaine et aujourd’hui 70, tous des Européens qui arrivaient d’Europe.

Tous les 2 jours depuis que nous sommes là, j’allais faire une vingtaine de kilomètres en vélo (un vrai vélo, pas électrique).

Depuis ce matin, changement, vélo et marche à pied interdits, sauf pour les courses aux abords du camping. La plage est fermée.

Une seule personne doit aller faire les courses, c’est donc Bernard qui y va en scooter. Mais au petit marché central qui est à 500 mètres, sur les 4 bouchers il n’y en a qu’un d’ouvert et il n’a pas grand choix. Nous trouvons du pain marocain, des légumes et une petite épicerie. Pour ceux qui connaissent la boulangerie-pâtisserie « Tafarnoute », elle est fermée depuis ce jour.

Jeudi nous avons fait l’approvisionnement de légumes et de viandes (gigot, côtes de boeuf et ris de veau) pour une bonne semaine.

Il parait que quelques bateaux ont été remis en circulation, nous serons fixés dans les jours à venir, car beaucoup de camping-car sont partis hier.

Personnellement, après beaucoup d’hésitations nous avons préféré rester encore ici, pour l’instant. Si nous voyons qu’il y a plus de cas, nous aviserons.

Nous avons fait ce choix, car le confinement est plus agréable ici, nous vivons dehors, on peut encore discuter avec nos voisins, on trouve à manger. Nous n’avons pas l’Espagne et la France à traverser pour rejoindre notre domicile. Et à REVIERS nous serions enfermés chez nous.

Bon, si nous sommes malades au Maroc, qu’en est-il des soins ???

Mais en France après 70 ans allons nous être soignés ???

15 heures

Interdiction absolue de sortir du camping. Une attestation est obligatoire pour aller faire des courses et seul l’un de nous 2 peut y aller.

BON COURAGE A VOUS TOUS POUR LE CONFINEMENT DANS TOUS LES PAYS.

Un autre problème se pose : Notre voyage prévu du 15 mai à fin septembre nous parait bien compromis, pourtant il va falloir s’occuper de notre camper qui est resté au Québec.

J’espère que nous pourrons y aller à des dates ultérieures.

Comme on dit ici : InshAllah

La vie ici avant le confinement :

Départ de REVIERS

Arrêt à SAINT JEAN DE LUZ

Arrivés à AGADIR

Un petit coup de main, par des voyageurs dont nous avions suivis la trace en Amérique et qui aujourd’hui sont au Maroc

Aux vacances de février, Edwige et Stephanie, nos enfants viennent nous rendre visite

L’hôtel où ils sont à 200 mètres du camping, devant la mer :

La Marina juste à côté :

Les filles ont voulu se faire faire un tatouage (qui ne dure que une semaine)

Stephanie et sa petite famille ne vont rester que 4 jours et Edwige toutes les vacances.

Nous avons loué une voiture une semaine et allons au parc de SOUSS MASSA qui se situe un peu en dessous d’AGADIR

 

Une balade en chameau sur la plage

Visite du CROCOPARC

On peut y voir des pythons qui pour une fois ont beaucoup d’espace dans une grande cage.

La végétation est splendide

Et Lilou a eu droit à un nouveau tatouage (qui s’effacera juste après le bain)

Ici on mange une bonne glace

Le long de la route :

Nous allons dans la vallée du Paradis jusqu’aux cascades d’Imouzer

En chemin on va faire une petite rando dans une oasis

Quel joie encore d’avoir profité de la famille. Rendez-vous est repris pour l’an prochain.

L’oasis près de TAROUDAN, où nous allons avec Lucile (qui nous a retrouvé en Argentine) et sa sœur

De temps en temps des repas chez les voisins et amis

Mais aussi seuls

Le matin, un jour sur 2, je vais faire du vélo, entre 20 et 30 kms, mais j’essaie de ne pas monter de côte, je respire toujours aussi mal

J’ai fait des confitures et aussi 5 kg d’anchois au sel

Maman et son bébé paon

Et notre repas hier et ce midi, mes dernières courses avant le confinement

Ce contenu a été publié dans MAROC. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à MAROC

  1. grente dit :

    Merci Genevieve et Bernard pour ces souvenirs du Maroc.
    Bon courage a vous .Amitiés Yannick et Mimi.

    • Genevieve dit :

      Bon courage à vous également, ce ne doit pas être très facile pour vous non plus. Nous ici on ne se plaint pas, dès l’instant qu’il n’y a pas de cas. Bises

  2. Levigneur dit :

    Bonjour Geneviève et Bernard
    Contents d’avoir de vos nouvelles, on s’inquiétait de ne pas vous voir revenir.
    Ici, pas gai avec le confinement, heureusement qu’il y a le jardin et le beau temps pour s’occuper.
    vous allez trouver du changement dans la rue à votre retour, ça fait une rue « classe ».
    Faites attention à vous, prenez des précautions.
    En attendant de vous revoir, on vous embrasse.
    Jacqueline et Yannick

    • Genevieve dit :

      On avait le choix de partir au début mais nous ne voulions pas être dans la foule à la frontière maritime. Maintenant c’est trop tard. Mais on est mieux ici qu’à la maison, on pense. Soleil, en compagnie de 200 français, pas de cas à Agadir, Bernard seul peut quitter le camping pour aller aux courses, il y va en scooter et moi je tourne autour du camping. En principe confinement jusqu’au 20 avril (à voir)
      Bises à vous 2.

  3. SERGE DABOUSSY dit :

    Salut les amis
    Je ne sais pas quoi vous dire ,si vous revenez à Reviers le confinement ce feras chez vous et vous pourrez vous balader,autour de chez vous et probablement aller faire les course en voiture au super marché à l’entrée de Courseulle,vous serez probablement plus à l’aise dans votre maison.
    Je vous embrasse
    Serge

  4. Serge Simon dit :

    Plus sage , je crois , de rester sur place .De plus je crains que vous n’ayez pas d’autres choix . Prendre son mal en patience … Eviter les rencontres
    Pas de retour avant début Mai , je pense

    On vous embrasse

    • Genevieve dit :

      Exact, c’est la solution que nous avons choisi et maintenant on est bon pour rester au moins jusqu’au 20 avril (c’est ce qui se dit aujourd’hui), mais on ne se plaint pas. Ce matin j’ai fait une heure de marche en rond autour du camping, c’est assez monotone mais c’est mieux que rien. Toi mon Sergio tu dois avoir beaucoup de travail au CHU. On te souhaite énormément de courage. Gros Bisous à vous 3

  5. MARIN Daniel dit :

    Quel bonheur de vous lire à nouveau ! visiblement vous êtes très bien au Maroc : restez-y encore un moment car ici la vie est tellement triste et recentrée sur nous mêmes ! je vois que vous ne vous laissez pas aller à table, seuls ou entourés et cela fait plaisir. Quand vous serez rentrés, faites nous un petit coucou ! Bises à vous deux !

    • Genevieve dit :

      Pas de problème on s’appelle dès que j’ai récupéré mon téléphone français (c’est-à-dire dès le passage en Espagne)
      Bon courage à vous également. BISES

  6. jean queron dit :

    Bonjour Les amis,

    En Bourgogne nous avons adopté la maxime suivante :
    Aujourd’hui je ne fais rien et si j’ai pas fini ce soir, je continuerai demain !
    Bises

  7. edith cauchard dit :

    coucou mes amis merci pour ces beaux paysages du Maroc, pays que j’adore personnellement. Ha oui vous voilà confinés au Maroc je pense qu’il y a situation plus désagréable. ici c’est simple je reste chez moi et comme il fait beau mon jardin est très content…. je rigole. on s’appelle quand vous rentrez gros bisous (de loin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.