SAGUARO NATIONAL PARC

 

MARDI 4 DECEMBRE 2018

Après l’Apache Trail,  nous irons nous installer à TUCSON, au bord d’une rue en centre ville. Nous partons nous balader mais il n’y a plus de petites boutiques, nous voyons ici aussi des devantures fermées. Il ne reste plus que des bars et des restaurants. Dans la 4ème avenue, il y a bien quelques magasins, mais pas grand monde dans la rue, et ce n’est pas très beau. Nous sommes déçus.

Le lendemain nous partons pour le Parc National SAGUARO, à quelques kilomètres du centre. Il s’agit encore de cactus hérissés de piquants (je ne m’en approcherai pas cette fois).

Nous allons visiter le SONORA DESERT MUSEUM : un zoo, un centre d’histoire naturelle et un jardin botanique sur 3,5 kms de sentiers.

Enfin nous verrons des animaux qui vivent dans ces déserts.

Il vole autour de nous

le faucon également

Un magnifique renard

Les autres animaux,  nous les verrons derrière des clôtures

Un loup et un puma qu’on préfère effectivement voir derrière les barrières

Tous plus beaux les uns que les autres, (les 4 premiers sont dehors mais les autres sous vitrine)

Un papillon Monarque, que nous allons bientôt découvrir par millions au Mexique

Bien vivants tous ces serpents et pas endormis dans un coin…

De grosses grenouilles

Et là j’ai été impressionnée par ces poissons. Ils gigotent, rentrent dans le sable et ressortent.

Et la serre des colibris, magnifique, ils volent tout autour de nous,  surtout celui qui fait un va et vient entre son nid et  une branche

Nous avons passé plusieurs heures dans un cadre magnifique, les animaux ont de l’espace, c’était sympa.

Ensuite nous nous promenons sur la Scénic Road du Parc SAGUARO.

Originaire des zones désertiques du Sud Ouest des États-Unis et du Nord Ouest du Mexique, ce cactus géant peut atteindre près de 16 mètres de hauteur pour 3 mètres d’étalement. De croissance très lente, il lui faudra tout de même plus d’un siècle et un climat adéquat pour se développer dans de telles proportions.

La plante peut se ramifier avec l’âge, lui donnant parfois l’aspect d’une silhouette humaine, ce qui lui a valu son nom  de « sage du désert ».

Des fleurs blanches de 12 cm en tous sens, formant un entonnoir, s’ouvrent à l’extrémité des tiges. Elles seront suivies de fruits ovoïdes renfermant une pulpe rouge comestible et de nombreuses petites graines noires. On espère les voir en fleurs lorsque nous reviendrons au printemps dans les parages.

Et là tout à coup, au moment où nous allions démarrer une balade dans un sentier, voilà, pour la première fois, que nous voyons un coyote (sauf sur le parking du Grand Canyon). Cela nous a refroidi pour la balade, nous continuerons en voiture.

Ils sont vraiment immenses.

Et non celui-là, il est en vitrine au Visitor Center (il est rose). De  toutes façons, les lézards et les serpents à cette époque ne sortent plus, il fait trop froid.

et celui-là il nous regarde manger près de notre camping-car.

Je ne peux m’empêcher d’en rajouter :

Nous en serons bientôt à la fin de nos Aventures aux USA puisqu’il ne reste qu’un épisode avant de retrouver le Mexique et la nouvelle année.

En entendant :

NOUS SOUHAITONS DE JOYEUSES FETES DE NOEL A TOUS NOS LECTEURS : FAMILLES, AMIS ET INCONNUS .

Ce contenu a été publié dans Arizona, U.S.A.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à SAGUARO NATIONAL PARC

  1. SERGE DABOUSSY dit :

    Hello les nouveaux Cactus boys,vous auriez du apprivoiser le coyote,il avait l’air sympa,et il aurait put vous protéger dans vos treks,bonnes fêtes,Serge

  2. MARIN Daniel dit :

    Un reportage qui a du… piquant ! quel bonheur de voir ces animaux, ces oiseaux notamment, les colibris sont de toute beauté : merci encore Geneviève ! bonne semaine avant le prochain réveillon et gros bisous
    EVELYNE et DANIEL

  3. Claudine et Bernard dit :

    D’abord bonnes Fêtes de fin d’année à tous les deux
    Nous suivons avec passion vos aventures et nous attendons avec impatience la suite de vos feuilletons
    C’est fascinant: que ce soit les déserts ou les illuminations de Las Vegas, nous sommes éblouis par des spectacles extraordinaires
    Merci de ces bonheurs auxquels vous nous faites participer
    Nous penserons à vous le 31 Décembre lors du Réveillon avec Janine et Jean-François
    De grosses Bises à tous les 2

  4. simon serge dit :

    05 février , j’avais bien raison de regretter dans ton précédent reportage le peu d’animaux : me voilà comblé !
    Il suffit de demander .

    je ne pense pas que le coyote puisse attaquer l’homme … mais , à votre éventuel retour , peut être pourriez -vous me le confirmer ?

    • Genevieve dit :

      Aucune idée pour le coyote, mais c’est impressionnant et sincèrement on n’a pas envie de se retrouver avec un dans un lieu où il n’y a personne. Sur un parking, on pense voir un chien, mais là c’était plutôt un loup. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.